Les voies de la maturité avec Le Pasteur Louis Imba Touchez sur l'image s'il vous plait

Rédigé le 06/08/2019
Marcello tunasi Ministries


ÉGLISE LA COMPASSION / LIMETE

6e Jour / 27 Matins de prière

Orateur : Pasteur Louis Imba ( Église Elim )

" Les voies de la maturité "
Galates 4. 1. 2 Chroniques 17.5-6.

DIEU a créé tout Homme avec un plan merveilleux et un héritage à posséder. La maturité ne consiste pas à grossir, mais à grandir. La maturité est l'état des personnes et des choses qui ont atteints l'étape de plein développement. 

Trois principales voies pour grandir :

1. La présence de DIEU. 

Un coeur qui aime la présence de DIEU grandira. La présence de DIEU fait grandir. 
Joseph étant avec son père, ne pouvait grandir, l'amour de son père pour lui ne pouvait le faire croître. Son environnement n'était pas propice à sa croissance, c'était un enfant, choyé, gâté par son père. 

Ainsi, pour l'emmener à grandir, DIEU crée une séparation entre lui et son père afin de le permettre de se retrouver en Égypte, lieu de sa formation où il grandira.

Il est important dans la vie de pouvoir se séparer des lieux, des endroits qui ne permettent pas de grandir. La maturité requiert un lieu précis qui favorise l'atteinte de maturité. L'onction et les dons spirituels ne sont pas les signes de maturité, mais c'est le fait de grandir qui en est le signe.

Exode 33. 11. Il est important pour grandir, de se retirer et être dans la présence de DIEU. 

2. La voie du désert. (Luc 1.4)

Le désert est une voie inéluctable pour la croissance, pour la maturité, pour grandir. La souffrance dans la vie de tout Homme permet de grandir. DIEU enlève l'Homme pour l'emmener dans le lieu de sa formation. 

Passer par le désert permet à l'Homme d'être brisé, de forger son être intérieur. Le désert permet de faire face à des situations de manquement, de solitude qui préparent à la maturité. La souffrance bénit, elle forme, elle rend responsable. 

3. Fréquenter les Hommes sages ( Proverbes 13.20 )

Les fréquentations sont importantes sur le chemin de la maturité. Fréquenter des sages rend sage, fréquenter des insensés, rend insensé. 

Toutes les fréquentations, même dans le milieu chrétien ne sont pas à conserver, à tisser. Celui qui veut grandir s'attache aux personnes qui peuvent l'aider à grandir.

Fréquenter des Hommes sages, c'est le faire de manière physique, mais aussi par les livres. Celui ou celle qui veut devenir sage lit les livres des Hommes sages, les fréquente au travers de leurs ouvrages. 

Le chemin vers la maturité à des exigences à respecter pour atteindre son plein développement. 

DIEU nous bénisse.


16